0

Choisir l’accouchement sans péridurale, pourquoi pas ?

Certaines futures mamans sont convaincues que la douleur des contractions et de l’accouchement est insupportable sans péridurale. D’autres cependant choisissent de tenter le coup en optant pour un accouchement sans péridurale. Chacune a son choix. L’important est qu’allez-vous choisir ?

Accoucher sans péridurale ?

Oui, il est tout à fait possible d’accoucher sans péridurale et sans douleur, ou du moins avec le moins de douleur possible. Les deux peuvent aller de pair. Comment ? La clé réside dans la préparation. Si vous êtes suffisamment préparée et que vous êtes bien entourée, vous pourrez accoucher sans douleur et sans passer par la péridurale. Pour commencer, lisez les ouvrages que vous trouvez concernant les étapes de l’accouchement. Plus vous êtes informée sur le déroulement de ce moment exceptionnel (du travail jusqu’à la délivrance), mieux vous serez prête psychologiquement. Car il faut d’abord être prête dans votre tête, dans votre esprit pour que vous ne soyez pas surprise le moment venu. En vous documentant sur le sujet, vous saurez mieux appréhender le cheminement de la douleur. Vous trouverez aussi sur des sites comme accouchement-naturel.com des astuces pratiques pour gérer la douleur. Parmi les solutions pour réduire la douleur pendant le travail et l’accouchement, il y a le bain chaud, la respiration, etc.
Demandez-vous également bien pour quelles raisons exactement vous souhaitez accoucher sans péridurale. Est-ce pour expérimenter pleinement le ressenti physique de l’accouchement ? Est-ce parce que vous ne voulez aucun médicament ? Peut-être que vous aimez l’idée d’une plus grande liberté de mouvement ou bien vous craignez les suites d’une péridurale. Quelle que soit votre motivation, c’est une décision qui vous revient. L’important est que vous soyez convaincue de votre choix.

Préparez-vous à l’imprévu

Pendant la grossesse, votre médecin ou votre sage-femme vous expliquera pendant vos consultations le déroulement de l’accouchement. Il vous parlera de votre régime alimentaire, les activités physiques que vous avez le droit de faire, etc. Vous aurez toutes les informations dont vous aurez besoin pour vivre votre grossesse en toute sérénité. Pour mieux se préparer à l’accouchement, les femmes enceintes sont invitées à suivre des séances de préparation à l’accouchement. Pendant ces cours, la sage-femme parlera de l’accouchement, des affaires que les futurs parents doivent apporter le jour de l’accouchement, etc. Elle parlera également des imprévus pouvant survenir pendant le travail et l’accouchement. Des complications indépendantes de votre volonté peuvent en effet changer votre projet à la dernière minute. Vous devez donc vous préparer à ces éventualités et anticiper les conséquences. Peut-être que le médecin devrait utiliser des instruments tels qu’une ventouse ou des forceps ou recourir en urgence à une césarienne si la santé, voire la vie du bébé et de la mère est en jeu. Dans des cas extrêmes, peut-être que vous n’avez d’autre choix que d’accepter la péridurale ou la césarienne. C’est pour faire face à ce genre d’éventualité que vous devez prendre rendez-vous chez l’anesthésiste, quel que soit votre plan d’accouchement. Il vous dira à quel moment il est possible de demander la péridurale.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *