0

Comment gérer la maladie de Parkinson ?

Une trouble neurologique grave, la maladie de Parkinson peut devenir un véritable handicap au quotidien du malade et de son entourage. Il n’existe pas cependant un traitement curatif efficace. Les traitements ont uniquement pour but de corriger les symptômes et de conserver durablement le système moteur et fonctionnel du patient. Selon le choix, il peut choisir entre les traitements à base médical et les traitements thérapeutiques par le biais de la médecine douce. Comment alors bien gérer la maladie de Parkinson ?

Faire des exercices simples

Faire une activité physique augmente l’équilibre, la mobilité du corps, et aide une personne à lutter contre la déprime. Il est alors très important que le malade reste actif et qu’il fasse de l’exercice. Il est conseillé de pratiquer des exercices des articulations portantes pour fortifier le squelette, comme l’entrainement à la marche. Les activités trop intenses sont par contre à bannir et le patient doit garder des bonnes heures de repos et de sommeil. Il doit aussi pratiquer une activité créative comme la peinture, le chant ou la danse. Malgré la maladie, le patient doit continuer à mener une vie aussi active que possible et garder une attitude positive.
Les différentes techniques de relaxation sont aussi recommandées, comme le yoga et la massothérapie. Ils permettent en effet de diminuer le stress et ainsi réduire l’intensité des tremblements chez la victime de la maladie de Parkinson.

Avoir une bonne alimentation

Il faut avoir une alimentation saine et équilibrée pour ne pas perdre du poids. Il est recommandé de manger une diète riche en fruits, en légumes et en céréales entières, qui contiennent des antioxydants naturels protecteurs. L’idéal sont les légumes et les fruits aux couleurs vives qui contiennent le plus d’éléments nutritifs et d’antioxydants. Ces aliments sont aussi une bonne source de fibres alimentaires, ce qui favorise un meilleur transit intestinal. La consommation de gras saturés comme les viandes rouges et les produits laitiers devrait par contre être réduite. Une meilleure efficacité c’est de manger des aliments pauvres en protéines. A part, il faut boire au moins 1 litre d’eau par jour afin de prévenir la constipation liée à la maladie de Parkinson.

 

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *