0

Enceinte : comment éviter une fausse couche ?

Une femme enceinte aura pour préoccupation principale la santé de son enfant qui va naître. Il est donc tout à fait normal qu’elle ressente des angoisses comme faire une fausse couche. Certes, les fausses couches peuvent arriver à toute femme enceinte, mais ce ne sera pas toujours le cas pour chaque grossesse. Afin d’éviter une fausse couche, il y a certaines précautions à prendre.

Une fausse couche due à l’état de santé de la mère

Lorsqu’une femme tombe enceinte, la première chose à faire est de faire un suivi auprès d’un gynécologue obstétricien. Chaque étape de la grossesse sera accompagnée par ce dernier afin d’éviter les complications possibles. Il peut également donner des conseils sur les habitudes de vie à adopter tout au long de la grossesse.
Il est à savoir qu’une fausse couche peut être due à des problèmes de santé de la mère. Il y a certaines maladies classiques comme le diabète mal contrôlé ou encore différents troubles hormonaux. Mais en général, ce sont les maladies liées à l’appareil génital qui sont les plus dangereuses. On peut notamment citer les fibromes utérins.

Éviter l’exposition à certaines substances toxiques

Pour éviter tout risque de fausse couche durant la grossesse, il faut faire attention à ne pas s’exposer à diverses substances toxiques. Cela pourrait être des produits chimiques présents dans les produits ménagers et certains pesticides. Les ondes des appareils électromagnétiques, si elles sont élevées, peuvent aussi être dangereuses pour bébé. Il est aussi important que la femme enceinte évite tout type de drogue, de café, de tabac ou encore d’alcool. En cas de maladie pendant la grossesse, les médicaments à prendre doivent être bien surveillés. Ne prenez rien sans l’avis de votre médecin. Et ce, même si vous pensez qu’il ne s’agit que d’un simple mal de tête et que vous voulez prendre une petite aspirine pour soulager la migraine, ne faites rien. Appelez d’abord votre médecin. Celui-ci vous dire que la prise d’aspirine et de certains anti-inflammatoires est à proscrire pendant la grossesse.

Vérifier les anomalies de l’embryon

Pour détecter dès les premiers mois de grossesse s’il y a un risque de fausse couche, il faut procéder à un test d’anomalie de l’embryon. Il s’agit de la cause la plus répandue des fausses couches. C’est principalement dû à des problèmes génétiques, qui viennent soit de la mère soit du père de l’enfant. En général, l’embryon est directement expulsé du corps de la femme sans qu’elle le remarque. Il faut donc vérifier les antécédents médicaux des deux parents avant de concevoir un enfant. Si les analyses ne montrent aucun problème, vous pouvez essayer de tomber enceinte. Usez des conseils sur https://www.tomber-enceinte.com/ pour avoir un bébé rapidement.

Éviter une grossesse tardive

Pour ne pas augmenter les risques de faire une fausse couche, une femme doit bien déterminer à quel âge elle veut faire un enfant. Une première grossesse après l’âge de 40 ans comporte des risques très élevés. Il est donc très dangereux pour une femme d’opter pour une grossesse tardive.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *