0

Kayak ou canoë : nos conseils pour bien débuter !

S’aventurer sur les eaux au moyen d’un kayak ou d’un canoë permet de ressentir d’agréables sensations. Bien-être, découverte et sensation forte sont tous au rendez-vous avec cette activité nautique. Cependant, pour vous initier à cette pratique, vous devez prendre connaissance de quelques notions. Découvrez nos meilleurs conseils pour débuter au canoë ou au kayak.

Choisir la bonne embarcation pour vos débuts

Afin de vous garantir une virée plaisante et réussie, faire le bon choix du bateau s’avère primordial. En premier lieu, opter pour une embarcation à fond plat est un choix judicieux pour naviguer sur une eau calme. Entre autres, les kayaks gonflables sont les plus prisés pour cette activité. Pliables, ils sont faciles à transporter et entrent sans problème dans le coffre de votre voiture. Pour ses débuts, il serait mieux de choisir le kayak au canoë. En effet, avec sa pagaie double, diriger le bateau se réalise d’une manière assez simple. Ajouté à cela, le kayak offre plus de confort notamment, sur le fait que le pilote s’assoie sur un siège bien confortable et bien stable. Le canoë, quant à lui, se conduit en position à genou avec une pagaie simple. Il est surtout dédié pour les personnes déjà aguerries à cette activité.

Opter pour une pagaie adéquate

La pagaie est votre principal outil pour diriger votre embarcation, que ce soit en canoë ou en kayak. Choisissez-la avec minutie. Pour assimiler les bonnes manières concernant le pilotage d’un kayak, dans ce cas, préférez une pagaie à double pale. Les plus tendances sont celles avec une manche en aluminium et des pales en plastique. Avec une puissance réduite, ils sont plus faciles à manier et ne fatiguent pas les épaules. Également, ces pagaies sont disponibles en version démontable de 2 ou 4 pièces. Cette forme est idéale pour faciliter le rangement. Il existe par ailleurs, des modèles de pagaies plus performantes. Conçues avec de la fibre de carbone, elles offrent plus de légèreté et de réactivité au sportif. Ce modèle permet aussi d’avoir des pales creusées et asymétriques afin de se procurer beaucoup plus de puissance et de rendement.

Un gilet pour garantir une virée sécurisée

Pour pratiquer du kayak ou du canoë en toute sécurité, vous devez être muni de gilet d’aide à la flottabilité. De ce fait, si vous êtes éjectés hors de l’embarcation, vous arriverez à flotter et à remonter les rives sans problème. Pour une simple exploration, on vous recommande un gilet mousse. Il est en effet, plus pratique et flotte immédiatement quand vous tombez dans l’eau. En outre, si vous voulez plus de légèreté et de mobilité, on vous suggère un gilet gonflable manuellement. Cet accessoire est équipé d’une cartouche à gaz qui s’actionne quand on tire sur le poignet. Notez qu’il faut savoir nager pour pouvoir enfiler un gilet d’aide à la flottabilité, sinon opter pour un gilet de sauvetage.

Soyez bien équipé pour votre randonnée en kayak pu en canoë

Être bien équipé vous garantira une virée réussie. Ainsi, voici ce dont vous aurez besoin pour votre randonnée en kayak ou en canoë. Premièrement, prévoyez un litre et demi d’eau par personne pour s’hydrater pendant la pratique, et quelques choses à grignoter dans les cas où vous aurez faim. Également, un équipement de soins élémentaires peut s’avérer être utile au cours d’une aventure de ce genre. Il faut par ailleurs, penser à vous protéger avec une crème solaire résistante à l’eau, des lunettes appropriées et un chapeau pour éviter les coups de soleil. Enfin, vous allez également avoir besoin d’un sac étanche pour ranger vos affaires.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *