0

Qu’est-ce qu’une couveuse ?

Un bébé prématuré peut survivre s’il est placé dans une couveuse. Celle-ci offre un environnement favorable au développement d’un bébé prématuré. Qu’est-ce qu’une couveuse et comment fonctionne-t-elle ?

Une couveuse : un artefact de survie pour les bébés prématurés

Le développement d’un bébé prématuré n’est pas encore totalement achevé comme un bébé normal. D’où l’intérêt de le mettre dans une couveuse, cet artefact performant offre un environnement qui remplit toutes les conditions nécessaires pour terminer son développement. De nos jours, il est même possible de suivre de près, chaque minute, l’évolution d’un bébé prématuré placé sous couveuse. A noter que l’utilisation cet appareil a permis de limiter le taux de mortalité infantile surtout dans les pays pauvres. Il s’agit d’une chambre fermée conçue avec un matériau transparent. Elle comporte une entrée d’air et des fenêtres, plus un lit rembourré pour accueillir le bébé. Pour suivre l’évolution du bébé de près, il suffit de voir à travers les systèmes de contrôles de la couveuse son poids et sa fréquence cardiaque. Il est aussi possible de vérifier son activité cérébrale. En gros, l’appareil permet de suivre de près toutes les actions que le corps du bébé prématuré réalise toutes les minutes. Placé dans la couveuse, le bébé se trouve isolé de toute menace extérieure qui pourrait perturber l’achèvement de son développement. Plusieurs raisons peuvent pousser le pédiatre à mettre un nouveau-né sous couveuse dont généralement la naissance prématurée, petit poids, problème de maintien de la température, système immunitaire défaillant. Dans certains cas, la couveuse est aussi nécessaire : faiblesse des muscles ou des os, pas de réflexe de succion, dysfonctionnement des poumons, etc.

Fonctionnement d’une couveuse

Une couveuse pour assurer son rôle doit remplir certaines conditions dont principalement :
• La température : si la température de bébé est faible, la couveuse la remonte et inversement. Elle est capable de déterminer la chaleur de bébé grâce à un capteur collé à la peau de l’enfant.
• Les capteurs d’humidité : ces capteurs d’humidité permettent à la couveuse de gérer l’humidité à l’intérieur de l’appareil. Le bébé a besoin d’humidité pour éviter la déshydratation.
• Les filtres à air : permettant d’isoler l’enfant de tout germe et allergène pouvant venir de l’extérieur et qui risquent d’impacter sur son développement ou son système immunitaire.
• L’oxygène : la couveuse propose de l’oxygène au bébé tout en le protégeant contre toute maladie respiratoire.
• L’assistance respiratoire : certains nouveau-nés sont incapables de respirer seuls, la couveuse a cette fonction assistance respiratoire pour les aider à respirer mécaniquement en les entubant. Une pompe aide aussi dans cette fonction.
• Les rayons ultraviolets : se trouvent injectés avec modération dans la couveuse pour renforcer la production de vitamine D au bébé. Ceux-ci permettent aussi de venir à bout de la jaunisse chez les nouveau-nés.
Pour les parents, avoir un bébé placé dans une couveuse est rassurant car la prise en charge est complète. Son évolution est contrôlée minute par minute et ses besoins sont comblés. La durée de placement dans une couveuse varie d’un enfant à un autre, il s’agit d’une période indispensable pour l’adapter au monde. Lorsque son développement est achevé comme il se doit, il pourra rejoindre sa famille. Pendant cette période, les parents peuvent néanmoins le visiter en respectant les conditions établies par l’hôpital.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *