0

Développement Professionnel Continu (DPC), c’est quoi ?

Dans le domaine professionnel, les formations sont nécessaires pour se perfectionner, mettre à jour et développer nos acquis, découvrir de nouveaux horizons et tester notre niveau par rapport aux autres collègues, d’où l’importance du Développement Professionnel Continu dans le secteur médical. Mais en quoi consiste véritablement cette méthode et quelles sont ses spécificités ?

Généralité sur le DPC

Le développement professionnel continu fait référence au processus de formation et de développement des connaissances et des compétences professionnelles grâce à un apprentissage indépendant. Ici, cette forme d’apprentissage a pour but de permettre aux professionnels de la santé d’améliorer leurs capacités. Sachez qu’une réforme a été entreprise en 2016 dans le cadre de la modernisation du système de santé français, et le renforcement du DPC était placé au cœur de ce changement. Pour le personnel soignant, le DPC est un processus obligatoire auquel il doit s’engager pendant une période de 3 ans.

Une bonne organisation : la clé d’un bon DPC

Les cours sont dispensés par des agences de formation DPC dans le secteur médical, et ils doivent refléter les attentes du personnel de santé ainsi que leurs ambitions futures. En conséquence, ils ne seront efficaces que sous certaines conditions : les formateurs doivent être certifiés et posséder les compétences requises. Le programme doit avoir été préalablement planifié, leur contenu doit être adapté à chaque individu, les apprenants devront avoir fixé des objectifs à court et à long terme. Outre les orientations basiques, le Développement Personnel Continu permettra aussi aux participants de se juger par eux-mêmes.

Quelques exemples de DPC

D’une part, pour permettre aux intéressés de s’épanouir selon leurs besoins (et leur emploi du temps), les formateurs mettent en place des situations d’exercices pratiques structurées (formations en présentiel) qui se font, la plupart du temps, en dehors du lieu de travail. En voici quelques exemples concrets : conférences, ateliers, salons, séminaires, etc.

D’autre part, il y a les méthodes non structurées comme les études de cas, l’étude des rapports et publications d’experts en médecine, le suivi des actualités liées au domaine sanitaire, etc.

Les avantages liés au DPC

Comme nous l’avons évoqué précédemment, l’un des atouts de ce programme est de permettre aux participants de se hisser à un haut niveau de professionnalisme qui pourrait leur permettre de trouver des postes plus conformes à leurs ambitions.

Voici une liste des privilèges auxquels vous aurez droit durant et après les séances de Développement Professionnel Continu : développement de la confiance en soi, réaction rapide en situation de crise (épidémie, pandémie…), renforcement de l’image, identification des faiblesses et des forces, atteinte des objectifs grâce aux moyens en sa possession, etc.

DPC : un besoin fondamental pour exceller dans son domaine

À un moment de votre carrière, vous êtes en droit de vous poser les questions suivantes : où suis-je ? Ai-je atteint mon ou mes objectif(s) ? Comment pourrai-je accéder à une fonction plus importante ? Afin de savoir si vous ressentez vraiment le désir d’avancer, pensez à tenir un petit carnet et à y noter toutes vos pensées. Pour tenir compte des domaines dans lesquels vous excellez ou des matières que vous n’arrivez pas à maîtriser. Cela facilitera la réflexion et vous permettra de sauvegarder rapidement tous les éléments qui vous passent par la tête.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *